Bienvenu chez

Hyati Blogs

Lisez les dernières nouvelles et mises à jour pour de vos recettes de cuisines !

Meghan Markle estime être victime d’une “vengeance” de la famille royale

Meghan Markle estime être victime d’une "vengeance" de la famille royale

Elizabeth II a annoncé il y a quelques jours à son petit-fils Harry et à sa femme Meghan Markle qu’ils ne pourront pas utiliser le nom «Sussex Royal» (ou du moins le mot «royal») pour leur marque, après leur retrait de leurs rôles de premier plan le 31 mars. Cette décision de la reine n’a pas manqué d’échauffer la duchesse de Sussex, qui depuis, rumine contre la famille royale. Un proche de Meghan Markle a témoigné au «Daily Mail» de la colère de cette dernière ce mercredi 26 février 2020.

Au cours de leur discussion privée, la jolie brune de 38 ans est revenue sur le communiqué qu’elle et son mari ont publié sur leur site officiel le 21 février, dans lequel ils lançaient un petit pique contre la décision de la monarque : «Bien qu’il n’y ait aucune juridiction de la Monarchie ou du Gouvernement à propos de l’utilisation du mot “Royal” à l’étranger, le duc et le duchesse de Sussex ne comptent pas utiliser “Sussex Royal” ou aucun autre dérivé de “Royal” sur aucun territoire quand la transition aura lieu au printemps 2020». Selon la source du journal britannique, «Meghan a dit qu’ils n’avaient d’autre choix que de faire une déclaration publique. Elle a dit que si quelqu’un devait se sentir insulté, ce devrait être eux. Ils n’ont jamais eu l’intention de capitaliser sur le mot royal. Insinuer qu’ils abusaient de leurs privilèges d’une façon ou d’une autre est absurde».

Meghan et Harry ont annoncé leur décision de quitter leurs rôles princiers et de s’installer loin du Royaume-Uni début janvier. Ce choix inédit de Meghan et Harry a certainement dû choquer les autres membres de la famille royale, puisque la maman d’Archie (9 mois) estime qu’elle et sa famille ont été «piégés» et font les frais d’une «vengeance». «Elle a dit qu’Harry et elle continueraient de s’élever au-dessus des jalousies et des mesquineries, et qu’ils se concentreront sur le bien qu’ils font autour d’eux et d’être les meilleurs parents pour Archie, a continué le proche de la duchesse. Elle continuera à défendre Harry parce que, contrairement aux autres, il est très intègre et loyal». Pour l’ancienne actrice de la série «Suits», il ne faut aucun doute que la reine était «sous pression avec toutes ces exigences à propos du changement de nom, tout cela parce que Harry est le favori [d’Elizabeth II] et que cela énerve les autres».

Après quelques semaines d’absence au Canada, où il coule des jours heureux avec sa femme et son fils, le prince Harry est retourné au Royaume-Uni pour honorer ses derniers engagements envers la couronne. Il est arrivé à Edimbourg ce mercredi pour assister au sommet Travalyst, afin d’apporter son soutien à la recherche pour les voyages non-polluants en avion. Selon la source du «Daily Mail», le prince Harry n’avait pas émis d’inquiétude pour son retour au pays. Meghan le rejoindra à Londres dans les jours qui suivent : «Meghan va directement à Londres, pas à Edimbourg, parce que c’est le truc d’Harry seulement», a précisé le proche du couple. L’arrivée de la duchesse risque d’engendrer de nouvelles tensions au sein de la famille royale…

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *